BIRDY PROD présente

Dans les yeux de Jeanne



Nous sommes en 1985, son mari est parti quinze ans plus tôt...


Elle se souvient de ses joies, de son amour et de sa carrière.


A travers les musiques qui ont marqué le succès de l'éternel gentil, ce spectacle vous replonge dans les airs que tout le monde connaît sans vraiment savoir d'où ils viennent !


Avec Apolline Andreys & Guillaume Sorel
Auteur
G. Sorel
Mise en scène
J. Baucher
Scénographie
B. Forestier
Costumes
S. Brussieux
Arrangements musicaux
B. Dupont
Production
D-Rôles Production & La Neuvième Production

Guillaume Sorel

Guillaume Sorel

Auteur & comédien

Guillaume commence sa formation au conservatoire de Vichy et joue dans les
« Noces de Perles » (Michèle Leclerc) à l’Opéra et dans « Macbett » (Ionesco) mis en scène par Bruno Bonjean.
Arrivé sur Paris, il se forme en tant que technicien de l’audiovisuel à l’ESRA et continue en parallèle sa passion en jouant dans « La Guerre est Douce » (Chantal Collion) à Coïmbra, au Portugal (Prix de la meilleure réalisation audiovisuelle et théâtrale).
Il suit une formation pluridisciplinaire de 2012 à 2015 et joue dans de nombreuses
mises en scène. Il remportera d’ailleurs le prix du Meilleur Comédien au Festival du
Printemps des Arts à Paris.
Durant la saison 2016-2017, il part en tournée en Italie dans « 6RANO 3.0 ». En fiction, Guillaume tourne dans « L’exam » d’Étienne Suffert, « Der General » de Baptiste Lefevre et « L’homme qui hurlait joyeusement » de Simon Feray.
Il intègre la troupe de « La Boule rouge », spectacle musical créé à Versailles et bientôt à l’affiche du Théâtre des Variétés à Paris.
En 2017, Guillaume monte sa société de production : D-Rôles Production avec laquelle il produit « Histoires à l’Ouest » (Marion Préïté et Guillaume Sorel) et « Dans les yeux de Jeanne » (Guillaume Sorel), deux créations certifiées Production Artistique Équitable.

Apolline Andreys

Guillaume Sorel

Comédienne

C’est toute jeune qu’Apolline fait ses premiers pas sur scène, sous la direction de Pascale Barandon.
Elle se professionnalise à 18 ans auprès de Pierre Castagné et Romain Lagarde, en intégrant l’école pluridisciplinaire La Compagnie Maritime de Montpellier. En parallèle, elle obtient sa licence Arts du spectacle, parcours théâtre.
Elle retrouve Pascale Barandon avec la Cie La Puce qui Renifle dans « Les visites impromptues » (théâtre de rue). Puis elle monte à Paris, où le temps est gris, certes, mais où elle fera de belles rencontres.
Elle co-écrit et joue dans « Les éternelles », une opérette masquée, aux côtés d’Emma Santini, sélectionnée au Festival le Printemps des Arts à Paris en 2015. Elle suit des ateliers de jeu, d’improvisation et découvre plus particulièrement la comédie musicale, où elle fera ses débuts avec Emmanuel Suarez qui lui écrit un rôle sur mesure dans « So In Love ».
Toujours en lien avec le sud, elle joue dans une comédie musicale pour enfant avec La Cie Musyc’all. On note aussi son passage au Laboratoire de l’acteur pour un travail du jeu caméra, auprès d’Hélène Zidi et Celia Granier-Deferre.
De toutes ses rencontres, on peut aujourd’hui en retenir deux importantes, celles avec Guillaume Sorel et Juliette Baucher qui sont respectivement auteur et partenaire sur scène de « Dans les yeux de Jeanne » et metteure en scène de la pièce.

le teaser

La presse en parle

Image

UNE CRÉATION EMPRUNTE DE TENDRESSE

 
 
« Dans cette oeuvre, la tendresse l’emporte finalement au dépend du comique. C’est, là, tout l’art des auteurs et comédiens d’éviter les caricatures sans âme. »

La Montagne

Image

EMPREINTE DE POESIE DU DÉBUT À LA FIN

 
« Il n’y a aucun doute que ce spectacle et ses références musicales familières parleront immédiatement aux plus âgés, mais sauront tout autant émouvoir les plus jeunes et intriguer tout spectateur. »

REGARD EN COULISSE

Image

UNE (VRAIE) BELLE HISTOIRE D’AMOUR

« “Mais vivre sans tendresse, on ne le pourrait pas“ nous chantent les deux comédiens de cet affectueux duo. On confirme que c’est avec ces paroles en tête qu’est écrit, mis en scène et interprêté ce romantique spectacle musical. »

MUSICAL AVENUE

Image

COUP DE COEUR

 
 
« Dans ce vibrant hommage, preuve est faite qu’un musical à besoin d’un texte, d’une histoire pour exister.»

LE MONDE DU CINÉ