Ce soir, Mr et Mme Darling sortent au théâtre. Leurs trois enfants, Wendy, John et Michaël se retrouvent donc seuls à la maison.


C'est l'occasion rêvée pour Peter Pan de leur rendre une visite inattendue ! Le garçon, qui "refuse de grandir", les persuade alors de l'accompagner jusqu'au Pays Imaginaire : le vol est féérique et bientôt arrivés là-bas, ils vivent d'extraordinaires aventures où se mêlent les Peaux-Rouges, Lili la tigresse, les pirates et leur chef le terrible Capitaine Crochet...

Dans de magnifiques costumes, quatorze artistes pleins d'énergie s'en donnent à coeur joie : ils jouent, dansent, chantent en "live", se battente et volent dans de sublimes décors.

Librement inspiré du roman éponyme paru en 1904 et signé par l'écossais James M. Barrie, cette féerique comédie musicale familiale embarque petits et grands dans les aventures haletantes de Peter Pan.

Rires, émerveillement et émotion garantis !
Auteur
James M. Barrie
Chorégraphie
Johan Nus
Metteur en scène
G. Grimberg
Production
C'est pour de Rire
Crédit photos : Charlotte Spiellemaecker

L'AUTEUR

J. M. Barrie

james matthew barrie

James Matthew Barrie, plus connu sous la signature de J. M. Barrie, est un romancier et dramaturge écossais, célèbre pour avoir créé le personnage de Peter Pan.

Il fut l'élève des écoles de Glasgow, Forfar et de Dumfries. En 1887, il entra à l'Université d'Édimbourg, d'où il ressortit, quatre ans après, muni d'une maîtrise.

Il travailla comme journaliste pour le Journal de Nottingham avant de s'installer à Londres en 1885. En 1902 James Barrie est devenu un dramaturge incontournable ; deux de ses pièces triomphent sur les scènes londoniennes. Le personnage de Peter Pan apparaît pour la première fois dans un roman fantaisiste intitulé "Le petit oiseau blanc".

La carrière de Barrie n'aura dès lors guère d'interruption. Son œuvre la plus populaire "Peter Pan ou le Petit garçon qui ne voulait pas grandir" (1904), évoque le monde de l'imagination enfantine. Il connaît encore le succès entre 1917 et 1920 avec "A kiss for Cinderella", "Dear Brutus" et "Mary Rose". Il revient au roman en 1930 avec "Adieu, Miss Julie Logan", un récit fantastique.

Il reçut les honneurs - un titre de Baronet en 1913, l'Ordre du Mérite en 1922 et le rectorat de l'Université de St. Andrews, où il fit une émouvante allocution (Courage, 1922), puis les fonctions de chancelier de l'Université d’Édimbourg.

Le metteur en scène

Guy Grimberg

GUY GRIMBERG

Guy Grimberg commence en 1996 dans un petit théâtre du quartier des Halles, à Paris, avec des pièces du répertoire de Pierre Gripari (La sorcière de la rue Mouffetard, La sorcière du placard aux balais et Inspecteur Toutou).
En 1998, il propose ses spectacles aux Déchargeurs, et en 2000, au Palais des Glaces à Paris.
En 2001, il monte, avec sa compagnie La Belle et la Bête d'après le conte de Madame Leprince de Beaumont, dont le succès lui permet de rester cinq années au Palais des Glaces.
En moins d'une décennie, il a su amener le spectacle jeune public au rang du théâtre pour adultes. Grâce à lui, le spectacle jeune public devient un genre à part entière avec tous les égards rendus au spectacle adulte : même souci du détail, même souci de la perfection. 
Depuis La Belle et la Bête, on dit souvent de Guy Grimberg qu'il a ouvert la voie à toute un série de spectacles jeune public qui alors, ont envahi les scènes parisiennes. Mais rares sont ceux qui ont réussi à rivaliser avec la magie, la poésie et la féérie de ses spectacles.
Guidé par des valeurs comme la passion, le respect du public, il est avant tout amoureux des personnages ou de l'histoire qu'il présente. 
Passionné, il conçoit et dessine également les décors et les costumes de ses spectacles.

LA PRESSE EN PARLE

Une troupe époustoufflante
Tourbillon de magie, de féerie !
Magnifique et émouvant
Une très belle version de Peter Pan !
Un grand classique !
Adaptation réussie
Des effets incroyables !
Et Pan, dans le mille !